des projets

200 participants aux ateliers participatifs Rouen 2028

Au fil de quatre ateliers, 200 habitants du territoire de candidature ont imaginé des projets qui pourront trouver leur place dans le dossier de candidature à Capitale européenne de la culture.

Vendredi 6 et samedi 7 mai, quatre groupes d'habitants se sont retrouvés pour imaginer des projets culturels. Près de 200 personnes ont ainsi livré leurs envies et leurs souhaits. L'objectif ? Alimenter le dossier de candidature de Rouen Seine Normande 2028 au titre de Capitale européenne de la culture.

Les participantes et les participants ont été réunis en tables de cinq ou six. Des profils variés pour échanger les points de vue et mélanger les perspectives. Retrouver autour de la même table, par exemple, une archiviste, un responsable de start-up, une militante contre le réchauffement climatique, un retraité, un artiste... C'est l'assurance de voir émerger un projet inédit et surprenant, enrichi des expériences les plus diverses.

Les projets prennent forme

Les groupes ont été invités à se projeter en 2028 et à rendre compte d'un événement de la Capitale européenne de la culture auquel ils auraient assisté. Après cinq missions qui les ont fait voyager dans le temps et préciser la nature de leur projet, chaque groupe a pu afficher son idée au mur des projets qui s'est enrichi au fil des deux jours.

"Je n'imaginais pas qu'on pourrait proposer une idée aussi précise en moins de trois heures alors qu'on ne se connaissait pas au départ", s'étonne une participante qui repart avec les coordonnées de ses voisins de table. En plus des projets Capitale européenne de la culture, des relations se nouent. C'est aussi de cette façon qu'on avance vers 2028.

Si certains projets se recoupent, d'autres sont complétement originaux, et en synthétisant les idées des uns et des autres, l'équipe de Rouen Seine Normande 2028 dispose d'une matière riche pour enrichir le dossier de candidature qui doit être remis au jury européen en novembre 2022.

Un des quatre groupes
Le groupe du vendredi matin devant ses projets